ᐅ Cinq solutions pour les symptômes de la ménopause !

Cinq solutions pour les symptômes de la ménopause

Cinq solutions pour les symptômes de la ménopause

Vous trouverez ci-dessous cinq solutions de rechange pour cinq symptômes courants chez les femmes d’âge mûr. (N’oubliez pas que vous devriez toujours discuter de vos préoccupations avec votre médecin. Il peut y avoir d’autres remèdes ou des effets secondaires potentiellement nocifs.

1. Changements d’humeur

Certaines filles trouvent que les changements hormonaux en périménopause créent un sentiment de perte de contrôle. Les rapports faisant état d’une irritabilité, d’anxiété, de fatigue et d’humeur bleue accrues ne sont pas rares.

Les méthodes de relaxation et de réduction du stress, y compris les exercices de respiration profonde et le massage, un mode de vie sain (bonne alimentation et exercice quotidien) et des activités agréables et enrichissantes peuvent toutes être utiles.

Certaines femmes essaient de prendre soin de leurs symptômes de la ménopause avec des produits en vente libre comme le millepertuis ou la vitamine B6.

Discuter des problèmes d’humeur avec votre médecin peut vous aider à identifier la cause, à évaluer la dépression aiguë et à choisir l’intervention la plus appropriée.

Dans le cas de la dépression, des antidépresseurs d’ordonnance peuvent être suggérés pour corriger un déséquilibre chimique.

Bien que plusieurs semaines soient habituellement nécessaires pour ressentir l’effet complet de ces médicaments, de nombreuses femmes montrent une amélioration marquée avec ces médicaments avec relativement peu d’effets secondaires.

Certains antidépresseurs ont également été trouvés pour traiter les bouffées de chaleur. La thérapie aux antidépresseurs est plus efficace lorsqu’elle est combinée à des services de counseling ou de psychothérapie.

2. Incontinence urinaire

Bien qu’elle soit définie comme la perte persistante et involontaire d’urine, la majorité des femmes diraient que l’incontinence urinaire est une gêne malheureuse, indésirable et non désirée.

Heureusement, il existe des stratégies pour aider à améliorer les différents types d’incontinence sans médicaments ni chirurgie.

Essayez de boire suffisamment d’eau pour maintenir une urine diluée (claire et jaune pâle) et évitez les aliments ou boissons à forte teneur en acide ou en caféine, qui peuvent irriter la muqueuse vésicale.

Il s’agit notamment du pamplemousse, des baies, des oranges, du café et des boissons gazeuses contenant de la caféine.

3. Sueurs nocturnes

Pour vous soulager des sueurs nocturnes (bouffées de chaleur qui surviennent pendant le sommeil), essayez différentes approches pour rester au frais pendant votre sommeil :

  • Utilisez de la literie en couches qui peut être facilement enlevée le soir.
  • Buvez de l’eau fraîche le soir.
  • Gardez une poche froide congelée sous votre oreiller et retournez-la fréquemment pour que votre esprit repose toujours sur une surface froide, ou placez une poche froide sous vos propres pieds.
4. Difficulté à s’endormir
  • Une tasse de thé à la camomille peut également être efficace.
  • Maintenez la lumière, le son et la température de la chambre à coucher à un niveau confortable — l’obscurité, le calme et la fraîcheur sont des conditions qui favorisent le sommeil.
  • N’utilisez la chambre à coucher que pour dormir et faire l’amour.
  • Évitez l’alcool et la caféine en fin de journée.
5. Malaise sexuel

La ménopause contribue aux changements de la fonction sexuelle tout au long du déclin de la production d’hormones ovariennes et peut entraîner une sécheresse vaginale et une diminution de la fonction sexuelle. Pour contrer ces changements, essayez :

  • Lubrifiants vaginaux : Disponibles sans ordonnance, ces produits réduisent la friction et facilitent les rapports sexuels une fois que le vagin est sec. Seuls les produits solubles dans l’eau devraient être utilisés, car les produits à base d’huile comme la vaseline peuvent en fait augmenter l’irritation. N’utilisez que des produits créés pour le vagin, évitez les crèmes pour les mains et les lotions contenant de l’alcool et des parfums, ainsi que les lubrifiants chauffants, picotants et aromatisés qui peuvent irriter les tissus sensibles. (Exemples de lubrifiants vaginaux disponibles : Astroglide, Moist Again et Silk-E.)
  • Hydratants vaginaux : Également disponibles sans ordonnance, ces produits améliorent ou maintiennent l’humidité vaginale chez les femmes atteintes d’atrophie vaginale légère (lorsque les cellules de la vulve et la muqueuse vaginale deviennent minces, sèches, moins élastiques et beaucoup moins lubrifiées à la suite de la réduction des œstrogènes ). Ils aident également à maintenir le pH vaginal bas, ce qui assure un environnement vaginal sain. (Exemples : Replens et K-Y Hydratant vaginal longue durée.) Ces produits peuvent être utilisés sur une base régulière et ont un impact beaucoup plus durable que les lubrifiants vaginaux.
  • Stimulation sexuelle régulière : Enfin et surtout, les femmes peuvent maintenir leur santé vaginale grâce à une activité sexuelle de routine sans douleur, qui stimule la circulation sanguine dans la région génitale.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de